. .

 

.
..
 



TAI CHI & QI GONG
C H E M I N D E V I E


L
a première fois que j’ai participé à un stage intensif de tai chi fut une découverte inattendu, d’une nature solitaire je redoutai de me retrouver au sein d’un groupe, la position du débutant n’est pas forcément la plus confortable. Habitué à des cours hebdomadaires, la perspective de pratiquer cinq heures de tai chi par jour me faisait douter de mes capacités d’endurance, mais la curiosité et l’amour du tai chi l’emportaient.

Le choc fut salutaire, la coupure avec le rythme effréné de mes activités sociale fut révélateur de leur présence envahissante et sournoise.
La simplicité de La pratique, la pédagogie taoïste du Maitre, la succession des poses repas, détentes, discussions, et silence, se succédaient au rythme du soleil, offrant une plénitude inattendue proche de celle j’imaginai d’un monastère chinois isolé du reste du monde.

La surprise fut, que je n’avais besoin de rien d’autre pour me satisfaire. Alor me vint l’idée folle que cette vie serait la mienne, et que je devais maintenant apprendre à me séparer de tout ce que j’avais construit, pris possession, ambitionné, me détacher concrètement d’un fatras de croyances généralisé en systèmes de pensées toutes plus encombrantes les unes que les autres.

C’est donc tout simplement ce rêve que je prends plaisir à partager aujourd’hui avec chaque pratiquant qu’il soit débutant ou avancé, et qui peut se résumer a « Comment récupérer son pouvoir personnel ».
hébergeur site web
Tai Chi et Qi Gong on envahie ma vie et ce décline dans chaque pensée, émotion, action mais la racine et avant tout une activité physique indispensable à l’encrage et à l’équilibre générale source du fameux bien être.

Voilà comment je suis passé de Jean-Jacques Chaubin l’artiste graphique a Shaobin Master, l’artiste martiale, car l’œuvre ultime de l’artiste c’est sa propre vie à l’instemps présent et nom la trace qu’il en reste. C’est du moins ce que j’ai cru comprendre et la croyance qui m’habite aujourd’hui comme une fondation sur la qu’elle je construis.





Shaobin Master

-Illustration : Baltazhar Samilor Copyright : JADE

 
.
   
© 2013 Espace Tai Chi Jade. All rights reserved.
Privacy Policy | Contactez nous