. .

 

.
..
 

 

 

les enseignements de YU L'INVIZIBLE
LA VOIE DES TIGRESSES

 

La règle du Nagual précise :

«Les guerriers «femelles» s’appellent

les quatre orients,

les quatre coins du carré,

les quatre humeurs,

les quatre vents,

les quatre personnalités féminines différentes qui constituent la race humaine».

La première est l’Est.
Elle s’appelle ordre. Elle est optimiste, légère et douce, insistante comme une brise continue.

«La deuxième est le nord.
Elle s’appelle force. Elle est fertile en ressources, agressive, directe, tenace comme un vent violent.
hebergement avec SSL

«La troisième est l’ouest.
Elle s’appelle sentiment. Elle est portée à l’introspection, pleine de remord, rusée, sournoise comme une bouffée de vent glacée.

«La quatrième est le sud.
Elle s’appelle croissance. Elle est nourrissante, bruyante, timide, tiède comme un vent chaud».

la conscience universelle ou «Aigle» demande aux femmes ce qui est le plus subtil et le plus dur à maîtriser, il leur donne donc le vent à combattre qui deviendra, une fois vaincu, leur allié, leur auxiliaire indéfectible.
Le combat avec le vent ne se gagne pas dans la peur et la résistance mais avec courage et calme, ce qui exige à la fois puissance et souplesse.

Cet apprentissage requiert, selon la tradition yaqui, d’ouvrir sa conscience au sacré pour percevoir les liens qui unissent visible et invisible.

Par CARLOS CASTANEDA

IMAGE : TAICHI-JADE.COM

 

 

 


 
.
   
© 2013 Espace Tai Chi Jade. All rights reserved.
Privacy Policy | Contactez nous