. .

 

.
..
 


 

.LA VOIE DU TIGRE
les enseignements de MAITRE YU
 


Des racines et des âmes à liens.*

Il est coutume dans la pratique du tai chi chuan de comparer l'homme à un arbre.
Voici pour une fois la partie souterraine et d'ordinaire invisible que l'on s'efforce d'imaginer : les racines.
Ce Filaos de St Gilles, mis à rude épreuve par les fortes houles de l'Océan Indien nous montre ici l'application et la puissance mise en oeuvre par la nature pour assumer l'équilibre, la stabilité et donc la vie de cet arbre.

Nous pouvons observer la croissance en spirale du bois qui suit là l'écoulement du CHI. Ainsi que le diamètre des racines qui peut aller en s'épaississant tout en s'éloignant du tronc (ce que ne font jamais les branches ou le tronc).

Comme en tai chi, ce travaille d'enracinement est difficile à percevoir si l'on ne s'efforce pas de "voir" au-delà des apparences. Il existe également dans la pratique du tai chi un travail "souterrain" dans une "dimension parallèle" et invisible au profane. Cette dimension ne peut être atteinte qu'en se forgeant une comment avoir un site intention aussi ferme que nos cuisses, lorsqu'elles poussent dans les deux talons pour s'enraciner dans la terre.

Les racines représentent également notre arbre genealogique, c'est-à-dire nos ancêtres, nos genes, notre A.D.N. notre histoire, nos mémoires, nos origines, nos secrets.... bref tous les liens qui relient nos âmes... Un vrai collier de perles de jade.

* Zamaliens, mot designant en creole, les fumeurs de Zamale (Cannabis).

 

 

 


 
.
   
© 2013 Espace Tai Chi Jade. All rights reserved.
Privacy Policy | Contactez nous